CISPM: Appel pour la Caravane des Sans-papiers et Migrants en vue de participer au FSM de Tunis Du 26 au 30 Mars 2013

Appel pour la Caravane des Sans-papiers et Migrants en vue de participer au FSM de Tunis

Du 26 au 30 Mars 2013

La CSP75( Coordination des Sans-papiers 75) propose à la CISPM( Coalition internationale des Sans-papiers et Migrants) d’appeler tous les mouvements et collectifs de Sans-papiers et Migrants d’Europe, ainsi que les associations de migrants subsahariens arrivés ou installés au Maghreb, à réaliser ensemble leur participation active au FSM (Forum Social Mondial) de Tunis, qui se tiendra du 26 au 30 mars 2013. Pour cet évènement, une Caravane sera formée, qui partira de Berlin, à laquelle se joindront, au fur et à mesure de son passage, les diverses délégations, allemande, belge, française, suisse, italienne, espagnole, pour arriver à Tunis après la traversée de la Méditerranée en bateau.

Notre participation à cette édition tunisienne du FSM, après celle de Dakar en 2011, signe notre adhésion au thème fédérateur de cette rencontre, sûrement inspiré de la Charte mondiale des Migrants proclamée il y a deux ans à Dakar, la Dignité. En cela, si nous voulons rejoindre le FSM de Tunis par bateau, c’est parce que cette traversée des frontières maritimes sera pour nous tout un symbole. Elle sera le moyen de dénoncer à quels drames affreux ont conduit les politiques de collaboration des Etats européens et subméditerranéens dans leur chasse aux migrants : entre 1993 et 2012, de Gibraltar jusqu’aux rivages grecs, près de 12 000 morts par noyade. Faire le parcours inverse, de l’Europe vers la Tunisie sera le moment d’affirmer haut et fort ce qu’exige la reconnaissance de la dignité de chaque être humain, sans aucune distinction : le respect de sa liberté (ici de circulation) et de sa sécurité (là d’installation). Cette traversée sera une nouvelle étape pour manifester notre solidarité internationale à tou-te-s tous les migran-te-s, forcés à l’exil par la mondialisation au péril de leur vie, et de ce fait aussitôt poursuivis comme délinquants au mépris de leur humanité.

Cliquer ici pour lire l’appel en entier.

Tous ensemble à Tunis, d’une manière ou d’une autre !

Le coordinateur de la CSP 75,

Anzoumane SISSOKO

——————————-

Fr en dessous

Zaterdag 27 Oktober 2012 te Brussel

« Vervolg van de Europese Mars van Mensen zonder papieren en Migranten »

Beste,

Een Europese Mars van Mensen zonder papieren en Migranten heeft tussen 2 juni en 5 juli 2012 Europa doorkruist van Brussel tot Straatsburg.

Verschillende collectieven uit Frankrijk, Italië, Duitsland en Zwitserland hebben aan dit initiatief deelgenomen.

Op 27 oktober 2012 wordt er in Brussel een nieuwe Europese vergadering gehouden om een vervolg op de mars voor te bereiden en nieuwe collectieven, groepen en militanten bij deze Europese mobilisatie (en misschien internationale in de toekomst) te betrekken om zo het netwerk te versterken.

Wij maken van deze bijeenkomst gebruik om een terugblik naar de mars te doen: presentatie van het project voor 2012, balans van de mars, foto- en video-expositie, …

Programma :

14u-17 : vergadering CISPM  :(Vervolg van de organisatie, financiële evaluatie, voorstellen voor de Algemene vergadering

17u30-19u : Algemene Vergadering (Voorstelling van de evaluatie van de mars, discussie, voorstellen)

19u30: Maaltijd (Vrijwillige bijdrage)

Plaats : Zaal Anker-Pigment 25 Marcqstraat, 1000 Bruxelles

————————————————————————————————————————

Fr

Samedi 27 Octobre 2012 A Bruxelles

« Suite de la Marche européenne des Sans papiers et des Migrants »

Une Marche européenne des Sans papiers et des Migrants a traversé l’Europe entre le 2 juin et le 5 juillet 2012 de Bruxelles à Strasbourg. Plusieurs collectifs venus de France, de Belgique, d’Italie, d’Allemagne et de Suisse ont rejoint cette initiative.

Le 27 Octobre 2012 à Bruxelles se tiendra une nouvelle réunion européenne qui aura pour but d’assurer la suite de cette marche et d’impliquer de nouveaux collectifs, mouvements

et militants dans cette mobilisation européenne (voir internationale à l’avenir) afin de renforcer

ce réseau.

Nous profiterons de ce rendez-vous pour faire un retour sur la marche: présentation du projet 2012, du bilan de la marche, exposition de photos et de vidéos…)

14h-17h : Réunion de coordination(Bilan,organisation….)

17h30-19h : Assemblée (bilan de la marche, discussions, propositions pour l’avenir…)

19h30 : Repas (Prix Libre)

Lieu : Salle Anker-Pigment 25 Rue Marcq 1000 Bruxelles

L’ordre du jour sera complété avec vos apports.

SPBelgique et ses soutiens

https://spbelgique.wordpress.com/

http://marche-europeenne-des-sans-papiers.blogspot.be/

 

——————————————————
Prochaine Rendez-Vous de la marche européenne des sans papiers: Paris 24 et 25 Aout.
VENDREDI 24 AOUT 2012
À 14 HEURES
Foyer Diderot – PARIS
Contact : A. Sissoko +33 6 26 77 04 02
Ordre du jour :
1/ Bilan de la marche européenne de juin-juillet 2012
2/ Constitution et mise en place du bureau de la CISPM
3/ Divers
Le lendemain samedi 25 août aura lieu la manifestation anniversaire de l’évacuation de l’église Saint Bernard en 1996 (tract en PJ et ci-dessous.
____________________________________________________________
Le Ministère de la Régularisation de Tous les Sans Papiers appelle toutes les organisations politiques, syndicales, associatives et les citoyens à une 
 
Manifestation nationale unitaire
pour le 16e anniversaire de l’évacuation
de l’église Saint Bernard
 
Samedi 25 août 2012
Rassemblement à 12 h Place J. Strauss (métro : République) – Départ à 13 heures
En direction de l’église Saint Bernard
Le 18 mars 1996, 300 personnes (hommes, femmes et enfants) en situation irrégulière, qu’on surnommera bientôt les Sans-papiers de Saint Bernard, décidaient de sortir de l’ombre en occupant notamment l’Eglise Saint Ambroise, le Gymnase Japy, les locaux syndicaux de SUD PTT, la Cartoucherie de Vincennes, les entrepôts SNCF rue Pajol pour arriver à l’occupation de l’Eglise Saint Bernard.
La solidarité active avec les Sans-papiers s’amplifie parmi les associations des droits de l’homme, les syndicats, les partis politiques, les citoyens et les citoyennes. Le 20 juillet 1996, 50 participants qui représentaient 14 collectifs de Sans-papiers et collectifs d’associations qui les soutiennent, couvrant 13 départements, se constituent en Coordination nationale des Sans-papiers (CnSp).
Le 23 août 1996, la police évacue l’église Saint Bernard en défonçant à coups de hache la porte de l’église pour déloger, sous le regard des caméras, les 10 grévistes de la faim et les familles qui y campaient depuis plus de 50 jours. La brutalité de cette évacuation par plus de 1000 CRS choquera et du coup fédèrera nombre d’associations, de syndicats, de partis politiques, ainsi que de simples citoyens autour de la lutte pour la régularisation de tous les Sans-papiers. Depuis, en France, cette lutte n’a cessé jusqu’à ce jour. Des actions collectives ont été menées : grèves, manifestations, occupations, marches.
Du 2 juin au 5 juillet 2012 a eu lieu une marche historique, « la Marche Européenne des sans-papiers et migrants », initiée par la CSP75 et organisée par la Coalition internationale des Sans-papiers et des Migrants. Cette coalition, regroupant des collectifs de Sans-papiers de 5 pays européens (Belgique, Allemagne, Suisse, Italie et France) a vu le jour en 2011, son objectif étant la réalisation de cette marche et la conduite d’actions communes contre les lois européennes de plus en plus répressives en matière d’immigration, dotées de la logistique la plus dure : arrestations, centres de rétention, expulsions, l’agence Frontex, etc…
Cette Marche européenne fait suite à la participation du Ministère de la Régularisation de tous les Sans-papiers au Forum social mondial de Dakar en 2011 et à la Marche des Sans-papiers de Paris à Nice en 2010 pour rencontrer les chefs d’état africains réunis à Nice pour fêter le cinquantenaire de l’indépendance des pays colonisés par la France (sans oublier l’occupation de la Bourse du travail en 2008, de Baudelique en 2009). Toutes ces actions ont permis de nombreuses régularisations.
La lutte continue pour :
  • La liberté de circulation et d’installation pour tous
  • La régularisation globale de tous les Sans-papiers de plein droit dans toute l’Europe
  • La fermeture des centres de rétention ou camps fermés où sont retenus les Sans-papiers ou les demandeurs d’asile
  • L’arrêt des expulsions
  • Le respect du droit d’asile et des droits des Roms
  • L’égalité des droits entre européens et migrants
  • L’abrogation de la Directive Européenne en matière d’immigration
Oui aux régularisations pérennes, Non aux régularisations précaires
Signataires : Ministère de la Régularisation de Tous les Sans-papiers, CSP75, CISPM

_____________________________

18 Juillet 2012

Rencontre avec les Marcheurs et suite de la CISPM

Résumé des discussions

Pour envisager la suite de la Marche européenne, nous avons organisé une rencontre le 18 juillet en soirée entre les marcheurs et les membres du comité d’ organisation et les personnes qui ont répondu présents à l’annonce.

Le but était de partager l’expérience des marcheurs et celle de ceux qui ont participé à l’organisation et de discuter de la suite à donner à cet événement.
Cette rencontre c’était le rendez-vous fixé pour renouer avec la dynamique que cette marche a insufflé dans notre mouvement. C’était aussi l’occasion d’avoir des discussions de fond.
La Marche n’a pas abouti à la régularisation mais elle a donné de la visibilité au mouvement et a permis de mobiliser du soutien.

Nous pensons déjà à une marche au niveau de la Belgique. Dans son organisation, dans sa concrétisation et pour la suite qu’elle induit, une marche est une action qui peut rassembler. Parler de la régularisation et porter une vision plus large ne sont pas deux choses contradictoires mais complémentaires.


Mais il faut garder en tête qu’il faut plus d’une marche pour changer la situation. Et que l’objectif de sensibiliser pour mobiliser.
Notre participation dans cette marche nous a permis à travers les échanges de renforcer nos expériences et ces expériences nous devons les partager avec les autres (association de migrants, groupe de sans papiers, militants..) pour plus de rassemblement.
Pour le marcheurs, c’était aussi une expérience humaine. Malgré les circonstances, ils ont démontré que l’objectif peut nous rassembler tous.

Les rencontres politiques ont permis de faire le point sur la situation européenne en matière d’immigration et d’asile et de faire passer notre message commun en tant que mouvement européen, de passer un dossier sur la situation en Belgique (voir le dossier) et aussi de rentrer en contact avec des parlementaires et des groupes politiques. Certains d’entre eux semblent favorables à notre vision et peuvent être un soutien pour notre travail politique.


Les discussions entre les différents collectifs ont convergé vers la conclusion suivante: il faut continuer cette lutte globale et renforcer les luttes locales.
Des premières étapes de la préparation en passant par l’accueil à Bruxelles et durant toute la marche jusqu’à l’arrivée à Strasbourg, pour le marcheurs et ceux qui les ont suivis, ce fut aussi une expérience humaine. Malgré les circonstances, nous avons démontré que l’objectif peut nous rassembler tous. Le mérite revient à nos camarades français qui ont pris l’initiative.

Pour la suite de la CISPM, nous nous sommes tous convaincus que quelque soit la façon, il faut continuer à renforcer la coordination et la solidarité entre les différents mouvements.
Quelques idées sont déjà là : Journée du sans papier et du migrant à Bruxelles, Université européenne d’été pour les sans papiers …
Mais il ne faut pas oublier notre priorité actuelle : renforcer et élargir le mouvement à Bruxelles et en Belgique. Et surtout ne pas oublier que pour les sans papiers il s’agit d’une urgence, ainsi, il faut continuer à renforcer la solidarité et chercher des solutions d’urgence.


Pour la Suite :

Nous allons fixer une prochaine réunion pour discuter et préparer la réunion de la CISPM.

24 Août à Paris : Réunion de la CISPM

25 Août Soutien à la Manif anniversaire du mouvement sans papiers en France.


—————————————–

La Voie sans frontières 24 juillet 2012 19h-20h

La radio sans papiers

Suite de la marche européenne

Cliquer içi pour réécouter l’émission

——————————————————————————————-

Nous venons de rentrer de Strasbourg , bientôt nous nous rendons à Paris

Entre temps nous continuons toujours à marcher pour la liberté et pour l’égalité

Mercredi 18 Juillet 2012

(18-20 avenue de Stalingrad 1000 Bruxelles au 7eme étage)

18H-20H :

Témoignages des marcheurs , résumé des échanges et des délégations. .

Comment continuer avec la CISPM et la prochaine réunion à Paris.

A partir de 20H :

Auberge espagnole , sandwiches , bar.

Exposition des photos et des vidéo de la Marche.

—————————————————————————————–

La marche des sans papiers et des migrants converge vers Strasbourg

.            Alors que la caravane de la marche se préparer à prendre le départ demain en direction de Strasbourg en Provenance de l’Italie, plusieurs groupes convergent vers Strasbourg pour rejoindre l’arrivée de la marche prévue demain après midi à Strasbourg à place de l’étoile.

Pourquoi partons nous à Strasbourg ?

– Car nous partageons la même vision et les même revendications que la marche. Nous traverserons les frontières à notre tour pour réclamer le droit à la liberté de circulation et d’installation pour tous sur un principe d’égalité de droits et de libertés. Et nous dénonçons toutes les politiques de répressions , de discrimination,d’exclusion et de stigmatisation qui touchent toutes les catégories précarisés. Les sans voix de tout bord : Migrants, sans emploi, sans abris…

– Soutenir l’arrivée de la marche et les marcheurs qui par leur déterminations et leurs sacrifices donnent de l’éspoir à nos combats contre les injustices.

-Soutenir nos marcheurs du collectif de sans papiers Belgique qui ont porté notre parole et notre message.

-Donner suite aux échanges à la dynamique portée par la marche.

-Participer à la délégation (eurodéputés, cour européenne ).

Tous ensemble pour une Europe ouverte et solidaire.

Pour télécharger le flyer-programme de ces journées à Strasbourg, c’est ici (pdf).

– Communiqués de presse, vidéo , photos sur le blog de la marche.

-Radio de la marche.

La marche continue en Belgique

    • La Marche Européenne des Sans-papiers et Migrants est passée par chez nous. Pour tous les collectifs qui l’ont accueillie, se fut une expérience importante.
    •  Après le retour de quelques marcheurs , 4 marcheurs de Bruxelles font partis toujours de la caravane , un groupe s’organise pour les rejoindre à l’arrivée à Strasbourg. Le comité d’organisation continue à suivre la marche pour la soutenir mais aussi pour donner suite à cette marche au niveau de la lutte locale et européenne.

      -Jeudi 28 Juin 2012 à partir de 16h à 17h30 à la salle Anker-Pigment :

Organisation de la délégation (sans papiers de Belgique) qui va rejoindre l’arrivée de la marche à Strasbourg.

Organisation de la Journée du 3O juin à Bruxelles.

                 -Samedi 30 Juin 2012 :

-16h Assemblée Générale à l’Eglise de Béguinage (Bruxelles)

-18H30-20H : Repas ( bénéfices pour le soutien de la marche )

-20h-00H : Soirée (jam , DJ.)( bénéfices pour le soutien de la marche )

Programme journées Strasbourg

————————–

Vidéo conférence de presse à Luxembourg

Partie 1 de la conférence de presse Luxembourg (Lux.), 07/06/12.
Mot de bienvenue de Fabienne Lentz. Durée : 01:31.

———————–

Partie 2 de la conférence de presse Luxembourg (Lux.), 07/06/12.
Intervention d’Anzoumane Sissoko, CISPM, MRTSP (France) et coordinateur CSP75 (Paris). Durée : 05:26.

————————-

Partie 3 de la conférence de presse Luxembourg (Lux.), 07/06/12.
Intervention de Kd Diallo, CISPM, MRTSP (France), CSP75 (Paris) et CSP11e (Paris). Durée : 05:47.

—————————————-

Partie 4 de la conférence de presse Luxembourg (Lux.), 07/06/12.
Intervention de M. Bamba, CISPM, MRTSP (France), CSP75 (Paris) et CSP19e (Paris). Durée : 04:35.

———————————————-

Partie 5 de la conférence de presse Luxembourg (Lux.), 07/06/12.
Intervention du représentant CISPM, A.B Hicham de spbelgique (Belgique). Durée : 07:05.

————————————-

Partie 6 de la conférence de presse Luxembourg (Lux.), 07/06/12.
Intervention de Chateigne représentant CISPM, MRTSP (France), CSP Vitry (Région parisienne). Durée : 07:24.

—————————

« Cette Marche européenne est d’abord dirigée contre les lois répressives (arrestation, rétention, expulsion) dont les Etats européens se sont dotés, depuis la création de « l’espace Schengen », avec des institutions telles que Frontex, pour «traiter» la question de l immigration. L’application de ces lois est de plus en plus brutale, xénophobe et arbitraire. »

TOUS LES COUPS DE MAIN SERONT LES BIENVENUS !

Contacts :
+ 32 498 39 93 93
cspeurope@gmail.com

Contribuez sur le compte :
377-0333443-91

Articles:

 Milliers de manifestants contre la politique d’asile « inhumaine »  à berne (suisse) 23 Juin 2012.

Rassemblement à paris le 20 Juin  en  soutien à la Marche européenne des sans-papiers.

http://www.lequotidien.lu/politique-et-societe/35382.html

http://www.republicain-lorrain.fr/moselle/2012/06/09/sans-papiers-mais-determines-a-le-denoncer

http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_une-marche-de-sans-papiers-a-quitte-bruxelles-pour-strasbourg?id=7780336
http://www.dewereldmorgen.be/artikels/2012/06/05/europese-mars-sans-papiers-trekt-door-belgie
http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120605_00166958

http://www.rtc.be/reportages/262-general/1449635-marche-europeenne-des-sans-papiers-et-des-migrants
http://www.rtc.be/infos-flash/263-general/1449629-la-marche-europeenne-des-sans-papiers-fait-etape-a-liege
http://www.7sur7.be/7s7/fr/3844/Belgique/video/detail/1449741/La-marche-europeenne-des-sans-papiers-fait-etape-a-Liege.dhtml
http://www.belga.be/fr/accueil/

http://www.lameuse.be/428866/article/actualite/l-info-en-continu/2012-06-04/bruxelles%C2%A0-la-marche-europeenne-des-sans-papiers-et-migrants-se-dirige-ver

Marche européenne 2012
Sans papiers et Migrant
Du 2 juin au 2 juillet
Tous ensemble de Bruxelles
à Strasbourg
Rencontre Européenne
des sans papiers
et des migrants
2,3,4 Juin
Bruxelles 2012
Samedi
2 Juin
Salle pigment

15h-18h :        Point info et Ateliers  
20h:                Soirée

Dimanche
3 Juin
Après Midi :Manifestation à Bruxelles          
-14h30 Rassemblement Parc Maximilien 59 chaussées d’anvers Bruxelles devant l’office des étrangers.)
-Départ de la manifestation direction Debroucker
-Passage à la bourse.
-Assemblée  à place Annessens.
-Assemblée à Place jeu de Balle.
-Arrivée devant le Cabinet de la secrétaire d’état à la politique de l’immigration ( 115 boulevard de Waterloo 1000 Bruxelles  ) 
-Le soir :

Assemblée : préparation du départ de la marche
Lundi
4 Juin
Départ de Bruxelles Vers Liége
-10h conférence de presse au rond point de Schuman.
-11H : départ vers le Musée de Afrique à Tervueren Marche 15 km jusqu’à Leuven
Conference de presse à 18h15 à Leuven

19h26 Train vers liege
20h Arrivée à liège

La suite de la marche est gérée par les comités d’accueil dans chaque pays (voir http://marche-europeenne-des-sans-papiers.blogspot.fr/)

________________________________________________

________________________________________________

Appel pour une coordination Belge.

Néerlandais en dessous
Réunion le 1er Mai à 19H au 18-20 Avenue de Stalingrade (Proximité place Rouppe).


Objet : former une coordination belge pour une marche européenne des sans-papiers et de migrants

Chers amis,

Avec des membres du collectif SPBelgique, nous avons rencontré des représentants du collectif des sans-papiers de Paris (CSP75). Ensemble avec d’autres collectifs européens (Italie, France, Allemagne, Suisse), ils prévoient une marche européenne des sans-papiers (appel en pièce jointe). Celle-ci devrait partir de Bruxelles le 2 juin 2012 (trajet envisagé : Bruxelles – Maastricht – Luxembourg – Schengen – France (Verdun-Florange) – Allemagne – Suisse – Italie – France (Strasbourg)).

Il nous semble intéressant et primordial de participer à cette grande action et ceci pour 3 raisons principales :

–       La marche devrait permettre une mise en lumière de la problématique des sans-papiers, et ce à niveau européen

–       Elle permettrait la rencontre entre les acteurs de la lutte des sans-papiers de différents pays

–       En tant qu’action « différente » elle devrait permettre de travailler avec des soutiens hors de notre réseau traditionnel

De plus, des actions se tiendraient à Bruxelles avant le départ de Bruxelles.

Ce mail est donc un appel à constituer un comité belge afin de mettre sur pied les activités de la marche en Belgique. Organiser une telle marche demande un travail important (mobilisation des marcheurs, communication, logistique), mais peut constituer une belle opportunité pour faire avancer la cause des sans-papiers.

Nous vous proposons donc une rencontre le Premier Mai à. 18-20 Avenue de Stalingrade (Proximité place Rouppe) A 19H

N’hésitez pas à faire circuler ce courriel aux personnes susceptibles d’être intéressées! surtout à vos contacts en Flandre et en Wallonie.

Salutations militantes

Sebastien ,Anas, Mohammed…..

————————–

NL

Betreffende: Belgisch comité voor een Europese mars van mensen zonder papieren

Beste vrienden,

met een aantal leden van leden van het collectief SPBelgique, hebben we vertegenwoordigers van het Parijse Collectief van mensen zonder papieren (CSP75) ontmoet. Samen met andere Europese collectieven (uit Italië, Frankrijk, Duitsland, Zwitserland) plannen ze een Europese mars van mensen zonder papieren (zie oproep in bijlage). Deze zou uit Brussel vertrekken op 2 juni 2012 (voorlopig traject: Brussel- Maastricht-Luxemburg- Schengen- Frankrijk (Verdun-Florange) – Duitsland -Zwitserland-Italië-Frankrijk (Strasbourg)).

Het lijkt ons interessant en noodzakelijk om deel te nemen aan deze grote actie en hoofdzakelijk omwille van volgende 3 redenen:

–      Deze mars laat toe om de thematiek van mensen zonder papieren in het daglicht te stellen, en dit op Europees niveau.

–      Actoren uit verschillende landen, die strijden voor mensen zonder papieren, kunnen elkaar zo ontmoeten

–      Met deze « ander soort » actie kunnen we steun zoeken buiten ons traditioneel netwerk

Bovendien kunnen we verschillende acties organiseren in Brussel voor het vertrek van de mars.

Deze mail is dus een oproep om een Belgisch comité te vormen om verschillende activiteiten te organiseren voor deze mars. Zo’n mars organiseren vraagt veel inspanning (stappers mobiliseren, communicatie, logistiek), maar kan de strijd voor mensen zonder papieren vooruithelpen.

We stellen voor elkaar te ontmoeten op 1 mei om 19uur, Stalingradlaan, 18-20 in 1000 Brussel

Stuur deze mail aub door naar eventueel geïnteresseerden! Vooral contacten in Vlaanderen en Wallonië.

http://marche-europeenne-des-sans-papiers.blogspot.fr/

        La Marche devrait se dérouler du 2 juin au 2 juillet dans plusieurs pays européens avec Strasbourg comme objectif final. Elle est organisée par la CISPM (la Coalition Internationale des Sans Papiers et des Migrants). Collectifs, syndicats, associations, travailleurs sociaux, étudiants, indignés, citoyens, militants sont invités à se joindre à la Marche.

—————————

Appel de la marche

MARCHE EUROPÉENNE DES SANS–PAPIERS ET MIGRANT.E.S DU 2 JUIN AU 2 JUILLET 2012

La Coalition Internationale des Sans-papier.ère.s et migrant.e.s (CISPM) appelle toutes les coordinations de sans-papiers et migrants, les associations, les syndicats, les travailleurs, les retraités, les indignés, les étudiants, les mouvements sociaux, les partis politique et tous les citoyens à se joindre à elle pour participer à la MARCHE EUROPÉENNE DES SANS – PAPIERS ET MIGRANT.E.S qui aura lieu du 2 juin au 2 juillet 2012.

La Marche vise à réunir les Sans-papier.ère.s et migrant.e.s venant du plus grand nombre de pays membres de la Communauté Européenne et de l’espace Schengen possible, pour marcher vers le Parlement européen de Strasbourg afin d’y réclamer la liberté de circulation et d’installation, la régularisation globale de tous les Sans-papiers, l’exercice total des droits des migrant.e.s, la protection et le respect des droits des demandeurs d’asile, la citoyenneté de résidence et le respect des droits des roms/tsiganes, etc…

Le but de la marche est de permettre à toutes et à tous de rejoindre Strasbourg, lieu et centre des institutions européennes afin d’exiger des députés du Parlement européen et/ou de l’assemblée parlementaire du Conseil d’Europe, une réelle application de la Convention Européenne des Droits de l’Homme en matière d’immigration et d’asile.

La crise économique et sociale touche en priorité les populations les plus précaires dont font partie les Sans-papier.ère.s et les migrant.e.s. Partout, la réponse des gouvernements en place s’articule entre politique d’austérité et de rigueur, utilitarisme migratoire et dérive raciste et xénophobe.

L’austérité : les Sans-papier.ère.s et les migrant.e.s connaissent ! La croissance, les Sans-papiers et les migrant.e.s savent depuis des générations qu’elle se fait sur leur dos. Ils/elles sont utilisés massivement comme main d’œuvre captive, bon marché, corvéable à merci et jetable à tout moments dans tous les secteurs de l’économie, particulièrement dans les secteurs non délocalisables (bâtiment, restauration, nettoyage, service,…).

Cette Marche européenne est d’abord dirigée contre les lois répressives (arrestation, rétention, expulsion) dont les États européens se sont dotés, depuis la création de « l’espace Schengen », avec des institutions telles que Frontex, pour « traiter » la question de l’immigration. L’application de ces lois étant de plus en plus brutale, xénophobe et arbitraire, raisons pour lesquelles nous retenons qu’il est temps pour les Sans-papier.ère.s et migrant.e.s. de marcher vers les Parlements européens de Strasbourg.

Mais cette Marche est aussi organisée pour déposer auprès des députés un cahier de revendications assorties de propositions issues de l’expérience de la très dure condition des Sans-papier.ère.s et des migrant.e.s et de leur lutte en France (historiquement avec l’occupation et l’expulsion de l’Église St Bernard à Paris en août 1996), en Italie (historiquement avec la grande marche à Rome le 7 octobre 1989 à la mémoire de Jerry Essan Masslo, réfugié Sud Africain assassiné en province de Caserta) et dans de nombreux autres pays européens (Suisse, Espagne, Allemagne, Royaume – Unis, Belgique, Luxembourg, etc.).

La Marche aura soin de rappeler au niveau européen que les Sans- papier.ère.s et les migrant.e.s veulent que leur situation ne soit pas instrumentalisée à des fins électoralistes, même s’ils ne se font pas d’illusion sur leur capacité de l’empêcher. Au moins auront-ils rappelé à l’ensemble des citoyens européens qu’ils voisinent et travaillent quotidiennement avec des millions d’hommes, de femmes et d’enfants qui ne demandent qu’à participer à la vie commune en assumant toutes leurs obligations (impôts, taxes, pauvreté du travail, cherté du logement…), alors même que leurs droits fondamentaux sont niés en raison de leur origine géographique, de leur couleur de peau, de leur religion ou de celle de leur parents.

La Marche des Sans-papiers et des migrant.e.s sera aussi une Marche pour la mémoire ! Elle rappellera que l’immigration, au XXème siècle, a fourni des armées entières de soldats et d’ouvriers qui sont morts au combat ou usés par le travail pour le plus grand bénéfice des États européens issus des deux guerres mondiales et du développement industriel du siècle dernier. La Marche rendra hommage à cet héritage en faisant étape dans les lieux emblématiques (Verdun) où périrent dans les tranchées, où galérèrent dans les mines, les arrière-grands-pères, grands- pères et pères des immigrés et des Sans-papiers d’aujourd’hui.

Elle sera une marche de révolte contre l’injustice, les discriminations et les inégalités qui frappent de plus en plus violemment les populations d’étrangers, et plus largement, toutes les couches précaires du peuple européen. C’est ainsi que la marche des Sans-papier.ère.s et des migrant.e.s doit être comprise comme une Marche de solidarité avec l’ensemble de la population qui ne veut plus d’une société qui donne toujours plus à ceux qui ont presque tout et de moins en moins à ceux qui n’ont presque rien. Elle sera une marche transfrontalière à vocation internationaliste. C’est pourquoi elle ira à Strasbourg en faisant étape à Schengen au Luxembourg, pour dire combien l’Europe issue des accords dits de Schengen a trahi sa mission émancipatrice des peuples.

TOUS ENSEMBLE de Bruxelles à Strasbourg

Un commentaire sur “CISPM: Appel pour la Caravane des Sans-papiers et Migrants en vue de participer au FSM de Tunis Du 26 au 30 Mars 2013

  1. souad dit :

    il faut renouveler comme cette marche,et faire plus de greves afin de regler la situation des sans papiers.parce qu’il ya des gents qui le merite.des gents qui respectent les lois de payes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s